Les Horcruxes

Les Horcruxes sont en effet un sujet qui trouve ses racines au plus profond de la magie noire. Un seul livre y fait référence à la bibliothèque de Poudlard, et très brièvement. Il s'agit d'un sujet tabou à Poudlard, si bien que seuls deux professeurs émérites semblent avoir des informations à ce sujet : Albus Dumbledore et Horace Slughorn. Pratiquement tout ce que nous savons des Horcruxes nous vient d'ailleurs d'eux et plus particulièrement d'un souvenir du professeur Slughorn qui avait eu à ce sujet une conversation déterminante avec le jeune Tom Jedusor. Nous en apprenons également plus avec l'analyse ultérieure que fait le professeur Dumbledore de ce même souvenir (PSM23).

On utilise le terme Horcruxe pour désigner tout objet dans lequel une personne a dissimulé une partie de son âme. Peu importe que l'objet soit inanimé ou non ; d'après Dumbledore, une créature vivante peut faire office d'Horcruxe, mais il s'agit là d'une pratique risquée, puisque l'animal ou la personne peut alors penser et se déplacer par lui-même, et ce indépendamment de la parcelle d'âme qui l'habite.

L'Horcruxe vise à protéger le fragment d'âme qu'il renferme de tout ce qui peut arriver au corps de la personne auquel il appartient. Tant qu'il est en sécurité, cette personne peut continuer à exister même si son corps est abîmé ou détruit.

La création des Horcruxes

Pour réaliser un Horcruxe, par définition, le lanceur de sort doit avoir mutilé son âme pour pouvoir en implanter un fragment dans l'Horcruxe alors que l'autre reste dans son propre corps. La séparation s'effectue en commettant un meurtre qui déchire l'âme. Dumbledore suppose que Voldemort avait imaginé se servir du meurtre des Potter, alors que Harry était encore bébé, et de celui de Frank Bryce, en 1994. Ainsi l'on sait que la nature de la victime importe peu : il peut s'agir d'une sorcière, d'un sorcier ou même d'un Moldu. D'après Slughorn, l'implantation de l'âme nécessite une formule, mais il ne la connaît pas et n'a d'ailleurs jamais voulu la connaître (PSM23).

Tom Elvis Jedusor

Tom Elvis Jedusor, plus connu par la suite sous le nom de Voldemort, n'avait qu'une obsession, dès son plus jeune âge : trouver un moyen de conjurer la mort. Pendant ses premières années à Poudlard, et bien que le sujet ne soit pas au programme, voire carrément tabou, Jedusor apprit l'existence des Horcruxes.

Il ne tarda pas à s'imaginer la création de non pas un mais plusieurs Horcruxes pour protéger son âme : avec un total de six Horcruxes, son âme serait déchirée en sept parties, six confinées dans les Horcruxes et la septième dans son propre corps. Sous le couvert de la curiosité, il sonda l'opinion d'Horace Slughorn sur l'intérêt d'une telle pratique et fut apparemment satisfait de la réponse qu'il trouva (PSM23). Il convient de remarquer que Jedusor étant déjà en possession de la bague de son grand-père maternel lors de cette conversation avec Slughorn, il avait déjà commis au moins trois meurtres (ses grands parents paternels et son père) en s'assurant que son oncle maternel soit désigné comme coupable.

Horcruxes connus et supposés

D'après l'analyse que Albus Dumbledore fait du caractère de Jedusor et qui semble se borner aux faits avérés, Voldemort aurait tendance à choisir pour ses Horcruxes des objets ayant une certaine signification pour lui, et qu'il juge dignes de renfermer une partie de son âme. On peut par exemple supposer que des objets ayant appartenu à chacun des quatre fondateurs de Poudlard l'auraient certainement séduit.

Les Horcruxes avérés

  1. Le journal de Tom Jedusor
    Cachette : laissé à Lucius Malefoy
    On sait qu'il s'agissait effectivement d'un Horcruxe. Simple journal intime moldu au départ, mais ayant une certaine signification pour Tom Jedusor. En possession de Lucius Malefoy, il s'est par la suite retrouvé dans les affaires de Ginny Weasley peu avant sa rentrée à Poudlard (CS4). Détruit par Harry Potter qui l'a transpercé avec un crochet du Basilic (CS17) ; ce qu'il en reste a été rendu à Lucius Malefoy (CS18).

  2. La bague d'Elvis Gaunt (PSM4, PSM10, PSM17, PSM23)
    Cachette : dans les ruines de la maison des Gaunt
    Il s'agit d'une grosse chevalière, apparemment en or, ornée d'une pierre noire avec les armoiries des Peverell. D'après Elvis Gaunt, cette bague était dans la famille depuis des siècles. Après la mort de ce dernier, la bague est passée à son fils Morfin, mais elle lui fut dérobée par le petit-fils d'Elvis, Tom Jedusor, la nuit où il fit accuser son oncle du meurtre du reste de la famille Jedusor. Pendant un certain temps, Tom arbora ouvertement la bague à Poudlard, mais il cessa apparemment de la porter une fois transformée en Horcruxe. Dumbledore retrouva la bague qui avait été cachée par magie dans les ruines de la maison des Gaunt. Il réussit par la suite à la 'détruire', dans le sens où elle ne pouvait plus faire office d'Horcruxe. Il garda ensuite la bague et décida de la porter pendant un certain temps après la destruction qui avait fendu la pierre par le milieu.

  3. Le médaillon de Serpentard (PSM10, PSM20, PSM23, PSM26)
    Cachette : une caverne que Tom Jedusor avait visitée durant son enfance, lors d'une journée de sortie
    Il s'agit d'un lourd médaillon d'or portant la marque de Serpentard (un S ouvragé, en forme de serpent). Héritage de Merope Gaunt-Jedusor, elle le mit en gage chez Barjow et Beurk pendant sa grossesse. Il fut ensuite acheté par
    Hepzibah Smith puis volé par Tom Jedusor lors de l'assassinat de sa propriétaire (PSM20).

    A un moment donné, le médaillon fut sorti de sa cachette par un mystérieux R.A.B. et remplacé par un autre médaillon portant un petit mot. On ne sait pas où se trouve actuellement le véritable médaillon, même si l'on peut se douter qu'il s'agit du même médaillon trouvé au 12, square Grimmaurd pendant l'été précédant la cinquième année de Harry (OP6). Il y a de fortes chances que ce R.A.B. soit Regulus Black, le frère cadet de Sirius.

  4. La coupe de Poufsouffle (PSM20, PSM26)
    Cachette : inconnue
    Il s'agit d'une petite coupe en or avec deux anses finement ciselées, ornée d'un blaireau (l'emblème d'Helga Poufsouffle) ; la famille Smith en a hérité de Poufsouffle. D'après
    Hepzibah Smith, la coupe possède toutes sortes de pouvoirs, mais elle avoue ne jamais les avoir tous expérimentés. Elle a été volée par Tom Jedusor après le meurtre d'Hepzibah.

Les Horcruxes supposés

  • Un objet ayant appartenu à Godric Gryffondor
    Cachette : inconnue
    Les deux seuls objets connus pour avoir appartenu à Godric Gryffondor sont l'épée que Harry avait utilisée pour tuer le Basilic (CS18) et le
    Choixpeau magique (CF12). Ils sont tous deux gardés dans le bureau du directeur de Poudlard pour l'instant. Rien ne nous permet de savoir avec certitude où se trouvait l'épée avant que Harry ne la sorte du Choixpeau magique dans la Chambre des Secrets. On ne peut donc pas savoir si Voldemort y a eu accès pendant les années qui précédèrent l'assassinat des Potter. Cependant, Albus Dumbledore ayant lui eu accès aussi bien à l'épée qu'au Choixpeau pendant des années puisqu'il les gardait dans son bureau, il semble peu vraisemblable qu'il n'y a jamais détecté un enchantement suspect, surtout à partir du moment où il recherchait des Horcruxes.

    S'il s'avère que la porte au heurtoir en forme de griffon est un objet de Gryffondor, il faudra savoir pourquoi Dumbledore n'y avait pas pensé avant.

  • Un objet ayant appartenu à Rowena Serdaigle
    Cachette : inconnue
    D'après ce que l'on sait du médaillon et de la coupe, si un objet de Serdaigle a été utilisé comme Horcruxe, il doit avoir une marque distinctive rappelant sa propriétaire, un R ou un blason. D'après les armoiries de Poudlard, le symbole de Serdaigle est un aigle de bronze.

    En dehors de ces deux suppositions, il existe d'autres possibilités pour les deux Horcruxes supposés.

  • Nagini, le gigantesque serpent que Voldemort garde à ses côtés.
    Le grand attachement que Voldemort porte à la bête joue en faveur de cette théorie. En revanche, si l'on prend pour modèle la bague de Gaunt, une fois l'objet transformé en Horcruxe, Jedusor s'en était défait pour le mettre en sécurité. Il ne serait donc pas très cohérent de penser qu'après avoir transformé Nagini en Horcruxe, il l'ait gardée auprès de lui, en faisant ainsi une cible potentielle et évidente. En outre, Nagini semble être un serpent ordinaire et mortel, pas du tout invincible et ne jouissant apparemment d'aucune longévité spéciale.

  • Le Basilic de la Chambre des Secrets
    L'hypothèse est séduisante puisque si Voldemort a effectivement créé un Horcruxe à partir d'un être vivant, l'animal de Serpentard lui-même représenterait un symbole non négligeable. De plus, c'est un animal d'une grande longévité et extrêmement bien caché. En revanche, le Basilic est déjà mort et Voldemort le sait sans doute par l'intermédiaire de Lucius Malefoy ; si le Basilic était bien un Horcruxe, il aurait déjà pu être remplacé par un nouveau, à l'occasion d'un autre meurtre. Il en va de même du journal. Mais il faut avouer qu'après la mort de Mimi pendant sa scolarité, il aurait été très difficile pour Jedusor de rouvrir la Chambre des Secrets sans que personne ne s'en aperçoive.

  • La main d'argent de Queudver
    Le fait que cette main ait été créée tout de suite après un meurtre perpétré par Voldemort lui-même joue en faveur de cette hypothèse. Mais en faisant une chose pareille, Voldemort aurait donné bien trop d'importance à Queudver. De plus, cette main, bien qu'elle atteste de la grande puissance de Voldemort, ne semble pas être un symbole assez important pour satisfaire la soif de trophées de Voldemort.

  • Harry
    D'après Dumbledore, lorsque Voldemort a fait irruption chez les Potter, il lui manquait encore un Horcruxe et le meurtre des parents de Harry semblait digne de la création d'un Horcruxe. En revanche, Voldemort a tenté par au moins deux fois de tuer Harry depuis son retour, une fois la nuit de la troisième tâche et une autre au ministère de la Magie.

En plus des questions que soulèvent les objets pouvant faire office d'Horcruxe, on peut également se demander où se trouvent les bibelots restants, s'il s'agit bien d'objets inanimés. Si l'on prend pour exemple les Horcruxes connus jusqu'à présent, les cachettes doivent être des lieux ayant une certaine signification pour Jedusor en raison d'une association personnelle. Les lieux les plus probables sont donc l'orphelinat moldu où est né et a grandi Jedusor, Poudlard (et plus particulièrement la Chambre des Secrets si Jedusor a réussi à y retourner après la mort de Mimi) et la maison des Jedusor.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site